Notre Territoire

Notre Territoire

Il y a 100 ans déjà, la physionomie de Besse était identique, avec un habitat typique de l'Oisans : des maisons trapues en pierre, recroquevillées les unes sur les autres pour se protéger du froid, séparées par des ruelles étroites, pentues et revêtues de « calades » (pavement en pierres de pays).
Les maisons bessates sont construites suivant la pente du terrain. L'habitation et l'écurie ont généralement une entrée commune au sud. La grange, quant à elle, occupe la partie haute du bâtiment et est souvent accessible de plain pied par le pignon nord, donnant sur les ruelles piétonnes qui sont les axes de communication des habitants.
Construites en pierres, les maisons de Besse combinent à la fois du schiste noir (ardoises), du tuff et des pierres blanches liés avec très peu de mortier.
Les toits, à l'origine en ardoises ou en lauzes, sont aujourd'hui réalisés en tôle ou en bacs acier.
On retrouve peu de bois dans les constructions bessates. Quelques façades sud sont équipées d'un balcon de bois où l'on faisait sécher les fagots ou les « blettes » (briquettes de fumier tassé qui servaient de combustibles). Les linteaux des baies sont constitués d'une poutre en bois même si on observe quelques linteaux de pierres assemblées en éventail.

Nous vous invitons à parcourir ces venelles afin de découvrir et d’apprécier cette architecture, le charme et le cachet qu’elle a conféré à notre village.
© Copyright Besse en Oisans